Drague

10 règles d’or pour rencontrer le bon

Bientôt la Saint Valentin, j’ai compilé pour vous les meilleurs conseils pour performer dans les rencontres. Attention, pas n’importes lesquelles, celles qui fonctionnent, bien entendu !

Objectif longue durée ! C’est bien ce qu’on fête à la Saint Valentin ? Le chaque année avec la même personne, et non pas avec un nouveau prétendant à chaque fois.

 

# 1) Si vous n’êtes pas intéressé, il ne sera pas intéressant.

Si vous n’êtes déjà pas trop intéressé par lui avant de le rencontrer (ou pendant), il y a des chances que votre prétendant n’arrive pas à vous convaincre. Une des choses les plus difficiles sur les fréquentations est de rester réceptif à la personne. Certains mecs mettent un masque si épais qu’il est difficile de voir à travers, sauf si vous faites un gros effort pour le percer, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’alchimie, juste qu’il faut plus de temps pour qu’il se libère à vous.
Etre receptif exige que vous soyez ouvert d’esprit, et pas avec une quantité illimitée d’exigences trop difficile à atteindre dans la vraie vie de couple. Ne vous construisez pas des attentes impossibles; votre satisfaction n’en sera que plus difficile à atteindre.

 

# 2) Ne présumez rien au premier rendez-vous.

On le sait, être gay ne signifie pas forcément qu’on aime lire Vogue, écouter le CD Greatest Hits de Madonna en voiture, siroter un Cosmo ou prendre plaisir à juger les gens.
La dernière chose que vous voudriez est bien entendu qu’une nouvelle connaissance amicale vous laisse vulnérable à ses propres interprétations de ce qu’un mec gay pourrait être. Et bien c’est un peu la même chose pour vous lors d’un flirt : s’il vous semble un peu d’une certaine manière, ne mettez la charrue avant les bœufs, donnez lui sa chance et attendez un autre rendez vous pour vous forger vos idées de ce qui pourrait bloquer ou non. La racine du problème chez certains célibataires et qu’ils se font des idées reçues (et parfois fausses) trop vite.

 

# 3) Évitez de rencontrer des gars qui ont encore plus de problèmes que vous.

Il est évidant que nous trainons tous des bagages, mais la dernière qu’on souhaiterais, c’est en porter plus. Le passé de chaque personne est eux et à eux seuls. Une personne qui porte ses malheurs dans une relation potentielle n’est pas à la recherche de « connexion » ; elle cherche un thérapeute. Vous ne pouvez pas résoudre ses problèmes, croyez-moi, et il ne peut pas résoudre les vôtres. Si vous êtes prêt à prendre le risque, libre à vous, mais attention, plus elle est chargée, plus la bagage se casse facilement ! 

 

# 4) S’il ne s’assume pas, vous ne serez qu’un vilain petit secret.

C’est 2015, le mot « placard«  est en train de disparaître du vocabulaire gay. Bien sûr il peut toujours y avoir des mecs qui ont encore des problèmes à pouvoir s’assumer pleinement, dans un contexte familial difficile par exemple. Mais pour beaucoup aussi, c’est simplement lié à leur propre acceptation d’eux-mêmes pas à la société. Cela peut montrer qu’ils ne sont pas encore à l’aise dans leur esprit. Croyez moi, les rendez vous secrets le week-end sont très vite pesants. Vous voulez construire une relation solide ou pas ?

 

# 5) Ne tolérez pas les mauvais comportements.

Lorsque vous refusez de remettre les pendules à l’heure quand il est grossié avec vous, ou bien continuellement en retard, ou ne respecte pas vos efforts, vous allez sans le vouloir créer une habitude. Vous lui apprenez que vous n’avez pas de limites, et quand une personne n’a pas de limites, elle est facilement manéable et se fait marcher sur les pieds. Ne jamais se sentir désespéré au point de ne pas se faire respecter pour pouvoir lui plaire.

6) Ne jamais sous-estimer l’importance des dépistages MST.

Avouons-le. La culture gay défens l’amour libre; il n’y a pas de mal à ça, tant que ça ne met pas des vies en danger. Vous dépister est important non seulement pour votre partenaire, mais pour votre propre bien-être. Quand vous connaissez votre statut , vous vous sentez au top de votre santé, ce qui vous rend confiant et désireux de se concentrer sur une connexion avec un autre homme sur le plan émotionnel moins le physique.  Pour en savoir plus sur la question >>>

 

# 7) Juste parce que vous enchainez les flirts ne signifie que tous les mecs sont faciles

Si vous pensez que tous les mecs gay vont coucher le premier soir, vous vous trompez ! Au début de la vingtaine, c’est une chose. Les jeunes gays ont plus tendance à utiliser le sexe pour briser la glace, mais quand vous vieillissez , vous découvrez que la plupart d’entre nous usent d’autres atouts pour créer le lien.
Le sexe ne doit pas être avant la poignée de main. Ne rencontrez pas un nouveau mec avec chaque jour l’intention de voir si oui ou non il est passif ou actif. Laissez l’alchimie et la complicité se faire d’elle même, et, comme toujours, le sexe finira par suivre et n’en sera que plus intense.

 

8) Un homme qui parle de son ex n’est pas prêt

Au premier rendez-vous il est normal de parler de la raison pour laquelle leur ex-relation n’a pas fonctionnée, mais si toutes les autres discussions tournent aux « Avec mon ex c’était comme ci… comme ça » , il y a toutes les chances qu’il y soit encore accroché et ne soit pas émotionnellement stable pour une relation sérieuse.
Vous vous devez de faire la remarque et voir comment il réagit. Parfois, il n’aura simplement pas réalisé qu’il se réfère trop souvent à son ancienne vie de couple.  Une nouvelle relation ne peut se construire tant que les souvenirs émotionnels de ses relations antérieures ne soient fermées.

 

# 9) Ne le placez jamais sur un piédestal, ou vous ne serez pas en mesure de l’atteindre.

C’est un homme pas un dieu. Vous ne devez pas encore vous plier en 4 pour lui; soyons honnêtes, vous ne le connaissez pas encore bien. Il pourrait être sexy, drôle, original et toutes les choses que vous aimez, mais vous ne devez jamais le placer avant vous.

 

# 10) Soyez la personne que vous aimeriez rencontrer.

Si vous désiez rencontrer un certain type de mec, vous n’allez jamais l’attirer si vous envoyez tous les mauvais signaux. Il est vrai que les contraires s’attirent, mais c’est souvent de courte durée. Je ne parle pas du physique ou de votre personnalité. Si vous êtes en phase sur les objectifs de vie, la morale, certains points de vue,  l’enthousiasme pour les intérêts particuliers, etc., vous êtes susceptible de faire naître une belle idylle.  Commencez à vous concentrer sur les choses qui vous rendent heureux. Faire les choses qui vous intéressent le plus et vous aurez toutes les chances de trouver la personne parfaite pour vous dans le domaine de ces activités. Soyez le meilleur possible et vous vous attirerez un esprit similaire.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES POPULAIRES

Haut