Coming out

12 prétextes de faux hétéros

Être gay et dans le placard n’est pas facile, mais s’il y a quelque chose qui empêche d’en sortir , ce sont tous ces petit mensonges qu’on (se) raconte. Ils sont généralement associés à une certaine forme de déni qui n’est jamais bon pour trouver l’équilibre.

Il faut savoir se débarrasser de ces mensonges pour trouver une sérénité comme jamais on ne l’a vécu auparavant. Passez le mot aux intéressés !

 

C’est juste une phase

L’argument type dans 90% des cas. Seulement voilà, on peut penser celà, de même que l’on peut penser que ses oreilles sont trops grandes… alors on les couvre avec une coupe de cheveux ou bien on prend des selfies d’un certain angle… mais on les aura toujours et c’est la même chose pour l’orientation. C’est physiologiquement ancré en soit, et peu importe combien on le nie : ces pensées, désirs et sentiments vont toujours être là parce qu’ils font parti de l’identités.

 

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES POPULAIRES

Haut