Sexualité

Comment faire expérimenter le sexe anal a un « pur actif » ?

Tout homme fantasme à un moment de sa vie sur une expérience passive. Mais, cela ne signifie pas qu’il va forcément passer à l’acte, cependant, il est certain que c’est sexuellement stimulant de se laisser soumettre à son partenaire.

Que nous soyons hétéros, gays, bisexuels, dès notre naissance, la société nous a inculquée que nous devions être la fierté de notre famille et de parfaits chefs de meute. La faiblesse n’est pas acceptable, et malheureusement, être passif a toujours été vu  une sorte de faiblesse.

Nous avons cette idée que celui qui est pénétré est automatiquement inférieur, comme si cela avait un effet castrateur, ce qui est totalement ridicule.

Cette façon de penser existe encore dans le monde gay. Je me souviens de ma première fois en passif, cela signifiait pour moi que c’était officiel : j’étais un vrai mec gay. Mais mon étroitesse d’esprit m’a aussi convaincu dès lors, que je n’étais plus en vrai mec et j’essayais tant bien que mal de conserver ma masculinité, quitte à en faire trop.

Si votre partenaire fait parti de ces gens là, voici comment gérer l’approche pour le familiariser avec l’expérience anale en « receveur » .

 

Ne quémandez pas !

Si vous lui donnez une occasion de réfléchir sur son rôle sexuel, il va probablement trop y penser et bloquer. Je sais que si je ne suis pas d’humeur à être passif, je vais surement être refroidi si vous arrêtez de m’embrasser et me posez la question : «Alors … tu te sens prêt ?…  » Mais si tout se passe bien, je ne me poserais pas la question et je laisserais les choses se faire en fonction de mes envies du moment.

Gardez l’atmosphère coquine. Arrêtez de poser des questions, en fait, n’en posez aucune. Donnez lui le temps de se faire à l’idée sans que son intellect n’interfere . Croyez-moi, il saura vous imposer ses limites lorsque vous les franchirez. Pour l’instant, restez dans l’alchimie et oubliez vos rôles respectifs de façon à ce que votre étreinte aille dans une direction naturelle, même si ce ne sera pas pour la première fois, ni la seconde, ça viendra forcément un jour ou l’autre.

 

Avec passion, sans agression.

Un gars qui n’est pas confortable avec ce sujet, sera souvent intimidé si vous avez une approche directe et brutale, c’est pourquoi vous devez entrer dans la situation avec passion – embrassez-le, enlacez-le, élevez-le à un niveau de romantisme avec compassion afin que le désir soit le plus sensuel possible.

Quand un mec est dominé par la passion, il va naturellement ouvrir ses jambes pour sentir votre réciprocité. Il sera toujours plus à l’aise, et c’est généralement la meilleurs façon que son corps se détende et son esprit se relâche.

 

Mettez-le dans une position de soumission qui le détend et stimule ses sens.

Les positions influent beaucoup, mais il ne voudra jamais se laisser faire jusqu’à ce que son corps et son esprit soient vraiment détendus. Voici quelques idées:

  • Positionnez vous au-dessus de lui, afin que votre bassin soit entre ses jambes.
  • Frottez votre sexe sur ses fesses quand il est à quatre pattes et que son dos est voûté.
  • Tirez ses bras au-dessus de sa tête lorsqu’il est sur le dos.
  • Frottez vous à lui lentement, de sorte que vos deux pénis se caresses l’un à l’autre.
  • En 69, laissez le être au dessus, de sorte à ce que ses fesses soient ouvertes et qu’il s’acclimate à votre pénis.
  • Mettez vous sur lui quand il est allongé sur le ventre.
  • Frottez vous à lui comme s’il était une femme – Ecartez ses jambes et soulevez par a-coups son bassin. Faites le se sentir soumis en utilisant votre imagination.

 

Léchez-le comme un Dieu.

Il se laisse faire et vous lui faites un anulingus ? Assurez vous surtout d’utiliser la partie plate de la langue (as la pointe) . De cette façon, ce sera plus doux pour lui, c’est la partie la plus humide et ça simulera tous les nerfs autours de son anus, de façon à ce qu’il en veule encore plus !

 

Ne le laissez pas être intimidé par votre sexe.

Même si votre pénis est énorme, il n’a pas besoin d’être si intimidant. Vous ne devez pas le laisser vous guider, mais plutôt être l’instrument de vos préliminaires , de votre passion et de la connexion sensuelle entre vous.

Un  grand nombre d’actifs pensent qu’en exhibant leurs queues, les mecs vont forcément baver et la vouloir directement en eux. Ce n’est pas forcément le cas, en particulier avec les mecs qui se considèrent comme purs actifs. Ils ont besoin de se familiariser avec lui dans une approche sensuelle. Laissez le temps !

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES POPULAIRES

Haut