Vie Gay

Evolution de la vie gay entre 1970 et 2014

Il ne fait aucun doute que le mode de vie a changé au cours des quarante dernières années. La principale cause est liée à l’explosion des médias et de l’internet. Nous avons maintenant pris conscience des maladies, du respect culturel, et de vastes choses dont nous n’avions pas idée en 1975.

Il ne fait aucun doute que le mode de vie  a changé au cours des quarante dernières années. La principale cause est liée à l’explosion des médias et de l’internet. Nous avons maintenant pris conscience des maladies, du respect culturel, et de vastes choses dont nous n’avions pas idée en 1975.

Dès que vous atteignez 50 ans un sentiment nouveau grandi en vous : la nostalgie. Tout, et je dis bien tout, ce qui existait lorsque vous aviez 20 ans vous semblait tellement mieux ! Fran Lebowitz a comparé le monde d’aujourd’hui à celui d’hier, sa thèse est simple : Ce n’est pas que le monde qui était meilleur, mais la perception du jeune individu qui voit avec exaltation tout le potentiel qui s’ouvre à lui.

Cependant, quand il s’agit de la communauté gay, les changements sont très différents. Est-il meilleur ou pire? Voyons …

LE LIEU DE TRAVAIL

À l’époque, c’était une chose normale de se faire virer de votre travail simplement parce que vous étiez homosexuel – en fait, ce n’était pas tabou. C’était une chose respectable à devoir faire.

Depuis nous luttons sur les différentes formes de discrimination dans le milieu de travail. Ca a réussi, bien moins d’harcèlement ou d’intimidation, toutefois, si l’on vous refuse une promotion , qui vous dit que ce n’est pas lié à votre orientation ? Les insultes ont laissés place aux prétextes avec un sourire hypocrite … peut être que ça passe mieux !

Même si la chasse aux sorcières des années 70 est terminée, elle n’est pas pour autant abolie : un coming out professionnel pourrait donner lieu à des ragots ou pire, à être traité différemment … Pas top pour travailler dans de bonnes conditions.

S-E-X-E

Dans les années 1970, le sexe gay était très underground – quelque chose que l’on a du mal à assimiler aujourd’hui. Il était littéralement illégal d’avoir des relations entre mecs. En Europe et aux Etats Unis, la conséquence d’un tel acte pouvait vous mener droit en prison . Si vous pensez que cela rendait les relations sexuelles plus difficiles, en fait, c’était tout le contraire.

La communauté gay n’avait aucune connaissance sur le VIH / sida. Ces mots n’existaient même pas.

Il n’était pas rare de croiser un mec dans la rue et d’aller tirer un coup avec lui 5 minutes plus tard. D’un simple coup d’oeil, vous saviez instantanément qu’ils cherchait du sexe. De plus, les adresses de lieux de drague étaient bien connus des quidams.
Avant Grindr et Hornet, les mecs se réunissaient dans certains coins reculés de parcs municipaux, généralement la nuit. Le truc c’est qu’il ne fallait pas se faire chopper!

gay-sex-in-the-70s

Aujourd’hui, nous sommes bien conscients des MST et de leurs conséquences, on intellectualise l’acte sexuel avant qu’il se passe… On a plus tendance à avoir peur du sexe de nos jours. VIH / sida ont tout chamboulé. Depuis ces 40 dernières années, la population gay a été littéralement décimée par ce fléau. La sécurité doit toujours être la priorité, mais le sexe doit rester fun, donc inutile d’entrer dans une psychose, après tout, peut être s’agit-il d’un trauma?

CULTURE

Dans les années 70 la vie gay nocturne était bien plus exubérante et en démesure, comme pour exalter la liberté d’expression bridée le jour. Tout le monde était dans le même bateau , puisque brimé de toute la société,  la communauté gay prenait donc tout son sens, il y avait une réelle solidarité entre gays.

L’attitude actuelle est différente, puisque l’on à tendance à juger nos pairs (notamment dans le monde de la nuit gay ) . Bien qu’il y ait beaucoup de gens qui comprennent encore ces anciennes valeurs, il y en a d’autres qui ne parviennent pas à assimiler la lutte de l’ancienne génération, qui à dû se battre pour accomplir cette liberté. Nous n’avons (quasi) plus besoin d’avoir peur de ce que les gens pensent de nous, parce que la plupart du temps, le monde accepte la communauté gay et qu’il n’y plus besoin de se cacher.

Quand le mariage gay était sous le feu des projecteurs ces dernières années, la « Communauté » a eut l’occasion de se regrouper et se battre, surement que celà a sû faire réfléchir les plus jeunes générations LGBT sur les enjeux et sur le type de combat à mener : nos droits.

POURQUOI EST-CE IMPORTANT?

Peu importe dans quelle génération vous vivez, il est essentiel de se rappeler d’où vous venez, afin de savoir où vous allez. L’histoire LGBT est quelque chose que nous devons toujours garder dans la communauté gay. Sans elle, nous ne parviendrons pas à voir l’importance de notre propre croissance. Le combat de reconnaissance n’est pas fini, dans certains pays, et même pour certains Français, on pense que nous ne devrions pas avoir les mêmes droits.

Il est temps de nous rappeler d’où nous venons afin que nous puissions aspirer à l’égalité, la paix, et, finalement, à un avenir meilleur.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES POPULAIRES

Haut