Vie Gay

La pénétration est-elle si importante pour les mecs gays ?

J’ai parlé avec 6 couples gays, en général, 50 à 60% des fois où ils avaient une relation sexuelle était sans pénétration… Alors, pourquoi la pénétration semble si importante pour les mecs gays ?

Le sexe est le ciment d’une relation engagée. Deux esprits, dont les corps et l’âme se connectent de façon si vulnérable augmente non seulement l’excitation, mais le niveau de confiance , cruciale pour tout le monde. Mais pourquoi diable quand nous pensons sexe avec des mecs gays, nous supposons que la pénétration doit être impliquée ?

J’ai parlé avec 6 couples homo dont je savais qu’ils avaient une vie sexuelle active et impliquée – après des mois ou des années, ils continuent par se toucher, s’embrasser et se chuchoter des choses érotiques à l’oreille comme leurs premières fois.
Après leur avoir demandé combien de fois ils impliquaient la pénétration dans leurs rapports, la plupart d’entre eux m’ont avoués que ce n’était pas forcément dans la liste des priorités. La majorité d’entre eux affirment qu’ils l’ont beaucoup plus fréquemment fait lorsque leur relation était nouvelle, et qu’au fil du temps, c’est devenu moins important.

Le consensus général était d’environ 50 – 60% les fois où ils avaient des relations sexuelles SANS pénétration. Ce taux est important, à tel point que ça me fait me demander, pourquoi alors est si important  au premier abord ?

Ne vous méprenez pas. La pénétration est fabuleuse et il y a beaucoup de fantasmes qui lui sont liés, en particulier avec les hommes célibataires. Connectez vous sur Grindr et Hornet et vous verrez foule de mecs qui ne cherchent que de la pénétration, en tout cas, aux moins pour la majorité d’entre eux.
Mais il y a un revers à cela. Bien que ce soit la forme la plus intense du sexe, la pénétration peut également être dénué de tout caractère émotionnel, en particulier lorsqu’il s’agit des plans culs.

Dans une relation réussie, la pénétration prend un sens différent de celui qu’on avait autrefois avec des coups d’un soir. Bien sûr, chaque couple est différent en ce sens qu’il y en a qui ont besoin de pénétration pour satisfaire leurs pulsions, tandis que d’autres préfèrent avoir une expérience sensuelle sans que la sodomie soit une priorité absolue.

Actif, Passif, Passif++, polyvalent et toutes les autres étiquettes que nous mettons sur nous-mêmes ont tout à voir avec la pénétration. Certains mecs ne se sentiront pas satisfaits tant qu’ils n’auront pas été dans le corps de quelqu’un.

Qu’il y ait pénétration ou non, la vraie question ici est ce qui se trouve derrière ce va-et-vient. C’est ce moment qui distingue le sexe, l’amour, et carrément le coït bestial. Si un couple est amoureux tout ce qu’ils veulent c’est de l’exprimer, alors il est logique de comprendre pourquoi la sodomie n’est pas au top des priorités. Si quelqu’un est sur Grindr ou écumant les bars pour se taper le premier mec venu, la pénétration est la seule chose qu’ils ont à l’esprit.

Je suis sûr que les couples affirmés vous diront que le niveau d’intimité et de plaisir ne dépend pas de la profondeur du pénis à l’intérieur de son partenaire. Il est vrai que nous sommes des hommes, mais la vérité est que ce que nous voulons vraiment est la connexion. Est ce que la pénétration en dépends pour l’avoir ?

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES POPULAIRES

Haut