Drague

Applis gays : 83% ont déjà envoyé leur pénis en photo, 31% mentent…

Mensonges, discriminations… les vérités surprenantes sur la rencontre sur les applis gays.

Mensonges, discriminations... les vérités peu reluisantes de la rencontre sur les applis gays.

GrabHim et a lancé une enquête sur près de 4000 hommes en février 2015 pour jauger les habitudes et comportements des utilisateurs occasionnels & habitués des Applis de rencontres gays.

Une enquête indépendante et sérieuse, avec des questions plus légères et dérangeantes qui, avouons le, nous brulent tous aux lèvres.

L’enquête indépendante (aucun lien avec une appli) s’est déroulée sur 4 semaines via un lien posté sur Facebook, demandant de répondre à 13 questions en 3 minutes.

appligay

Maintenant, plongeons nous dans les résultats qui pourraient en surprendre ou déranger plus d’un !

Nous sommes 83% a avoir déjà envoyé la photos de notre pénis.

On le sait tous, c’est presque un rite de passage sur une appli de rencontre : qu’on nous le demande, ou bien que spontanément on est l’envie de montrer la bête pour motiver les indécis.
C’est surement la donnée la plus surprenante de l’étude : Savoir que plus de 8 gars sur 10 ont déjà pris le temps de faire poser popole, stockant la photo sur leur téléphone, pour ensuite l’envoyer à des étrangers, qu’ils sont susceptibles de ne jamais rencontrer !
Vous vous demandiez donc pourquoi tous vos potes avaient un code de verrouillage sur leur téléphone… c’est peut être un indice 😉

57% des séronégatifs discriminent les séropositifs.

La question posée était simple : En supposant que vous êtes séronégatif, quelle est la probabilité de prendre contact ou répondre favorablement à un mec attrayant qui indique avoir un status HIV+ sur son profil?
La bonne nouvelle c’est que 43% seraient susceptibles ou hautement susceptibles de prendre contact.
La mauvaise c’est que la majorité a dit non.

C’est assez révélateur de la stigmatisation du VIH chez les hommes gays. Est ce vraiment de la discrimination? Ou une peur compréhensible?

Etant donné que nous savons tous comment il est facile d’éviter la contamination par le port du préservatif et combien il est difficile pour les hommes infectés qui reçoivent un traitement de transmettre l’infection, nous pensons qu’il peut s’agir à part égale des deux facteurs.

10% des séropositifs ne divulguent leur statut que lorsque ça leur est demandé.

Il faut relativiser puisqu’ils sont 90% à le divulguer avant tout type de rapport sexuel. Toutefois, ces 10% ne sont pas anodins, il faut savoir rester soi-même à l’abri de l’infection: Capote obligatoire !

31% des mecs mentent sur leur âge, taille ou poids.

Attendiez vous à un taux supérieur ou inférieur?
Tout le monde le fait, et les hétéros ne sont forcément pas en marge 😉

45% des rencontres n’aboutissent pas.

En d’autres mots, près de la moitié du temps, quand deux gars se rencontrent, l’un d’eux dit:
« Merci, mais ça va pas le faire! ».

Ce taux élevé pourrait en surprendre certains, étant donné que lorsque deux étrangers ont pris du temps à échanger par messages, photos (y compris du pénis), telephone ou skype, on pourrait présager qu’ils savent à quoi s’attendre. Toutefois, ce pourrait être compréhensible dans la mesure ou le tiers mentent sur leur âge ou physique. Si la photo envoyée date d’il y a 10 ans par exemple, cela peut présager quelques surprises vis à vis de vos attentes.

50% des mecs se retrouvent chez eux.

Donner à un parfait inconnu votre adresse et l’accueillir à la porte pourrait être considéré comme courageux ou stupide selon certains points de vues.
Surtout si l’on prend en compte les 45% de rencontres qui n’aboutissent pas, nous pouvons présager que certains ont dû vivre un moment délicat quand ils réalisent qu’ils aimeraient bien que l’étranger qui est dans leur salon quitte les lieux…

Rencontres sérieuses sur Internet

L’intérêt des sites de rencontres sur l’ordi ?
Cibler au mieux vos rencontres : des profils détaillés, une communication intuitive et une géo-localisation toute aussi performante.
Adopte Un Gay, Affinités Gays , Mek a Mek

adoptegay

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES POPULAIRES

Haut