Vie Gay

La représentation des gays dans les médias

Nous pouvons tous convenir que la représentation des gays dans la télévision et les médias n’est pas toujours la meilleure (Cage au Folles ?) . Pour beaucoup, ça motive à entretenir une sorte de stéréotype, et comme nous sommes perçus tels que nous sommes représentés, ce peut parfois être trompeur.

Il faut dire qu’en ce moment, notre monde est en train de représenter la culture gay à son avantage en la rendant beaucoup plus « friendly » . La société à par ailleurs sû accepter, dans sa majorité, le mariage gay, il y a encore 15 ans en arrière, cela aurait été impossible . En fait, les gens commencent à comprendre lentement l’idée que les homosexuels existent, ensuite, les politiques se plient à la pensée générale et font évoluer les lois. C’est une présentation grossière, mais dans une certaine logique, c’est exactement ça. Mais qu’est ce qui a rendu le peuple plus compréhensif ? Avant tout les médias.

Ce que nous devons comprendre c’est que les médias sont les grands messies . Peu importe ce qu’ils disent, c’est juste, même si c’est faux. Quand vous voyez le dénigrement constant de certaines communautés aux journaux télévisés ou en une de journaux, évidemment que celà va influencer votre jugement s’il n’y a pas de contre argument pour les défendre. Les gens qui travaillent dans les médias le savent. La puissance est incroyable – c’est pourquoi les célébrités ont autant d’influence.

Quelqu’un du fin fond de la Lozère qui n’a jamais rencontré Cyril Hanouna (ou Cauet) ve se sentir proche de lui parce qu’il voit chaque jour son émission TV ou écoute son émission de radio. Il devient comme pour ainsi dire son meilleur ami, et finalement, à tendance à prendre parti pour tout ce qu’il dit. C’est comme ça que la manipulation des médias fonctionne. Maintenant, imaginez si cette source livrait un combat haineux… ça influerait sur votre courant de pensée, nous l’avons bien vu avec Dieudonné.

Alors que font les médias pour les gays?

Depuis le début de la télévision, les gays ont toujours étés dépeints comme féminins, maniérés, et dans certains cas pervers. Lorsque le sida est arrivé, la communauté gay a été désignée par les médias comme le visage de la maladie. Même s’il a fallu une vingtaine d’années, nous commençons lentement à nous débarrasser de cette stigmatisation.

Philadelphia_113Un fait marquant à été la mort par le sida de Rock Hudson en 1985 (je vous invite à lire sa fiche wikipédia , notamment le chapitre sur sa maladie ou il est expliqué qu’aucune compagnie aérienne ne voulait le transporter) . Cet acteur américain était l’archétype du séducteur parfait en tout niveau, le gendre idéal, image uniquement façonnée par Hollywood !
A l’annonce de sa maladie, le monde l’a perçu comme quelqu’un de vil, sale, hypocrite. Et finalement, il y a que les « homosexuels » pour tromper le monde de la sorte, au final, la maladie n’est qu’une « punition » de cette débauche mentale et sexuelle .
C’est ce fait tragique qui aura inspiré la création du film Philadelphia avec Tom Hanks.

 

1997_ellen_degeneres

1997 – Coming out d’Ellen

Je ne sais pas si vous vous souvenez de Ellen, la série sortie en France en 1997 sur la 2, ça été le premier grand évènement de l’histoire moderne qui allait changer la représentation des personnes gays dans les médias. Il a surtout permis à l’Amérique moyenne d’aduler un personnage ouvertement gay, qui a ensuite ouvert la voie à Will & Grace, et permis une meilleur acceptation des gays au travers du pays. En France, il a fallu attendre un peu car ces séries n’ont jamais trop décollées, si je me souviens bien, je dirais que le premier personnage gay d’une série fidélisatrice fin 90 était Willow de la série Buffy contre les vampires.

Avec ces nouvelles représentations des homos à la télévision, un flux de nouvelles idées est arrivé. Enfin les gens ont compris que la communauté gay n’était pas la façon dont ils étaient représentés, amenant le débat sur le PACS, puis le mariage pour tous. Vous voyez ce que les médias peuvent faire ?

Aujourd’hui, les coups de projecteurs ne manquent pas sur les personnages gays : Modern Family, Desperate Housewives, Teen Wolf, et de trop nombreux films pour les citer. Mais est ce suffisant ? Et quel genre de message donnent ils aux plus jeunes ?

Le pouvoir que les médias ont peut changer le monde entier, et nous devons ne pas le prendre à la légère.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES POPULAIRES

Haut